29 novembre 2010

En saut de bus ... (15 heures quand-même)

5h30 – les familles sont quasiment au grand complet, malgré le noir et le froid… Une fois le car arrivé (il n’avait pas vu le collège dans le noir), on se réchauffe bien volontiers et certains en profitent pour repiquer du nez.

29pont1Un splendide lever du soleil près due pont d’Etretat nous récompense pour ce lever plus matinal que d’habitude : première pause. Le trajet se passe sans encombre, les routes sont parfaitement dégagées, tout comme le ciel (certains sortent les lunettes de soleil…) et nous prenons même de l’avance sur le planning…29pont

Vers 15 heures, changement de décor assez brusque : de grosses chutes de neige nous rappellent la saison, et il y en a qui trépignent pour sortit à la prochaine pause : envie pressante de … bataille de boules de neige !29neige

Mais même au moment où les choses se gâtent au niveau des conditions de route, les chauffeurs assurent et nous rassurent, et ils se montrent par ailleurs impressionnés par le comportement « tellement calme » de notre groupe : d’après eux, un groupe allemand aurait déjà mis le car sans dessus-dessous : nous sommes curieux de découvrir nos corres !

29car129car2Nos activités ? des films (dont des séquences de « Karambolage » d’ARTE qui nous préparent aux différences interculturelles qui nous attendent), des jeux, des discussions, la présentation du « carnet de voyage » à enrichir de toutes nos expériences à venir, … et bien sûr, nous nous régalons de toutes les bonnes choses dont nos familles nous ont si généreusement pourvus ! Merci d’ailleurs au collège de nous avoir préparé non seulement la trousse d’infirmerie, mais également un copieux goûter (il sera écoulé dans les jours à venir…).

Posté par Rondepierre à 08:28 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur En saut de bus ... (15 heures quand-même)

Nouveau commentaire